Les membres de l'Académie

Armendáriz, Montxo

Cinéaste

M. Montxo Armendáriz Barrios est né à Olleta en 1949. Il obtient un diplôme de Maîtrise Industrielle à Pampelune et travaille jusqu'en 1982 comme technicien et professeur d'Électronique.

De sa filmographie, on retiendra entre autres: Tasio (1984); 27 Horas (1986); Las Cartas de Alou (1990); Historias del Kronen (1995); Secretos del corazón (Les Secrets du cœur, 1997); Silencio roto (2001); Escenario móvil (2004) et Obaba (2005).

Il crée en 1999 avec Puy Oria, la maison de production ORIA FILMS, qui verra naître les films: La guerrilla de la memoria (avec Javier Corcuera, 2002) et El inmortal (avec Mercedes Moncada, 2005).

Il est le lauréat de nombreuses récompenses, dont le Prix National de Cinématographie (1998), le Prix Príncipe de Viana de la Culture (1998), l'Étoile de la Culture de la Ville de Salamanque (2006), le Prix Cinéma et Valeurs Sociales (2008) et le Prix de la Ville de Huesca (2010). Prix Francisco Javier 2015 donné par le Gouvernement de Navarre. Prix Eusko Ikaskuntza 2017.

Ses films aussi ont été récompensés par le Makila d'Or au Festival de Biarritz, la Concha d'Or du Festival de Saint-Sébastien, le Prix Goya de l'Académie des Arts et Sciences Cinématographiques d'Espagne, le Prix Ange Bleu du Festival de Berlin, le Prix du Meilleur Documentaire au Concours du Cinéma Basque, le Prix du Meilleur Film au Festival de Montpellier, le Prix de la Meilleure Adaptation au Festival de Cannes, et une nomination aux Oscars de l'Académie des Arts et des Sciences du Cinéma de Los Angeles.

Enfin, il a fait l'objet de divers hommages et de rétrospectives de son œuvre en Castille-et-Léon, à Malaga, à La Rochelle, à Strasbourg, à Pontarlier, à Toulouse, au Caire, à New-York, et à Mexico.

Membres titulaires

Présidents d'Université

Membres honoraires

Membres correspondants

Membres correspondants jeunes

Ancien Membres

top