Les membres de l'Académie

Lete, Xabier

Poète et auteur

Xabier Lete Bergaretxe (Oiartzun, 1944 – Saint-Sébastien, 2010) était déjà collaborateur régulier du magazine Zeruko Argia avant de fêter ses 20 ans. Il a été l’un des principaux moteurs de Ez Dok Amairu avec Mikel Laboa, Joxean Artze, Benito Lertxundi, J.A. Irigarai, Julen Lekuona et Lourdes Iriondo. Le sculpteur Jorge Oteiza a choisi le nom du groupe dans le but de «créer une école basque qui unirait la chanson, le monde esthétique, la forme, la culture et la littérature» (Aristi, 2002, 40).

Xabier Lete raconte qu’il a commencé «par hasard». Quand j’avais 20 ou 21 ans et que j’écrivais des articles pour Zeruko Argia, j’avais commencé à écrire de la poésie, et par conséquent, également par hasard, j’ai rencontré deux personnes qui seraient fondateurs d’Ez Dok Amairu: Joxean Artze et Julen Lekuona. J’ai commencé à aider à l’organisation de festivals de chanson et en écrivant des paroles de chansons pour Lourdes Iriondo et Benito Lertxundi. De la même manière, par hasard, le 26 mars 1966, à Segura et à cinq heures de l’après-midi, j’ai dû chanter parce qu’un membre du groupe était tombé malade. J’avais deux ou trois chansons préparées, et j’ai aussi chanté quelques « bertsos ». Son chemin comme auteur-compositeur-interprète a débuté à partir de jour-là.

Il a publié son premier recueil de poèmes en 1968: Egunetik egunera orduen gurpilean, classé comme poésie sociale.. Bigarren poema liburua (1974) est une œuvre où dominent une atmosphère nihiliste et pessimiste et où le sujet dominant est la mort.

Encouragé par Lourdes Iriondo Xabier Lete, il s’est confirmé en tant que chanteur et compositeur. Sur l’album de 1976, créé avec Lourdes Iriondo, les chansons Errota zahar maitea, Nafarroa arragoa et Lore bat, zauri bat. sont incluses.

Dissoute Ez Dok Amairu, de 1965 à 1978, il a publié avec Antton Valverde deux albums de nouvelles versions de « bertsos » classiques. En plus de poèmes et de chansons, il a également écrit du théâtre. En 1977, il a publié avec Eugenio Arocena la pièce Antzerkia deuseztik izatera, qui comprend l'œuvre théâtrale Txirritaren astolasterra. En 1978, il a quitté la scène et en 1981, il a publié un livre de poèmes Urrats desbideratuak.

Dans les années 80, il s’est consacré durant quelques années à la politique du département de la Culture du Conseil provincial de Guipuscoa, d’abord comme directeur et plus tard comme conseiller. Après cette étape, il a sorti deux albums: Eskeintza et Hurbil iragana. En 1992, il a publié son anthologie poétique Biziaren ikurrak.

En 2009, il a remporté le Prix Euskadi Saria avec l’œuvre Egunsentiaren esku izoztuak (2008).

http://www.euskomedia.org/aunamendi/78806
https://es.wikipedia.org/wiki/Xabier_Lete
https://www.youtube.com/watch?v=WR2hCeC0KWE
http://bcove.me/n5cf1zru

Membres titulaires

Présidents d'Université

Membres honoraires

Membres correspondants

Membres correspondants jeunes

Ancien Membres

top